Défendre jusqu'au bout

Jeudi 13 Juin 1940

En juin 1940, les troupes allemandes mettent en déroute l’armée française et le corps expéditionnaire britannique. L’État-major français ordonnent alors aux troupes d’intervalle du 166e RIF de se replier, à partir du 13 juin, vers le col du Donon, laissant les troupes de forteresse sur place pour assurer cette retraite. Le 17 juin, ces dernières devaient saboter leurs ouvrages et se replier à leur tour. Après la bataille de la Sarre (14 juin 1940), les troupes allemandes occupent progressivement les arrières de la ligne Maginot dans le secteur fortifié de Rohrbach. Le capitaine De Saint-Ferjeux prend la décision de rester dans l’ouvrage et de le « défendre jusqu’au bout, comme il en avait reçu la mission ».

 

 

 

Source :

Journal de marche du lieutenant Huet (mis à disposition de l’association par M. Patrick Perrin, retranscrit par F. Dannenhoffer) –

Témoignages des caporaux-chef Cauchy et Bom, recueillies et publiées par Olivier Koch dans le livre Le Petit Ouvrage de Rohrbach (disponible à la vente à la boutique du Fort Casso, à Rohrbach-lès-Bitche).

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0